Le bouleau, une source d'eau au Printemps

Saviez-vous qu'on pouvait faire couler un un bouleau tel un érable au Printemps ?


Dès la font des neiges, quelques semaines avant l'été, lorsqu'on perce le cambium(écorce interne) un petit filet d'eau commencera à couler.


Pour se faire, c'est très simple. À l'aide d'un couteau ou du 'tire-bouchon' de votre couteau de poche préféré, il faut percer environ un demi pouce à un pouce de profond.


Le 'tire-bouchon' d'un canif Victorinox SwissArmy est l'outil de poche idéal.

Quelques secondes suite au perçage, vous verrez l'eau couler. Si vous avez en votre possession une gourde, vous pouvez insérer une petite branche dans le trou du bouleau. L'eau suivra cette petite branche que vous pouvez mettre au dessus de votre gourde.


L'eau de bouleau est riche en potassium, un des sels minéraux importants d'eau et a un petit gout sucré bien agréable. Vu sa richesse, elle ne se conserve pas très longtemps. Je recommande de la consommer sur le champs ou maximum 5 jours après la récolte sinon vous trouverez un gout acide du à la fermentation des sucres. Les authoctones utilisaient l'eau de bouleau comme cure printanière.


Valeurs nutritives (par 100g ou 3.5 oz)

-4.6 kcal

-Carbohydrates : 1.1g(1.1g sucres)

-Potassium 120mg

Il est recommandé de boucher le trou du bouleau a l'aide d'un peu de terre ou de boue. Cette pratique minimisera le risque d'infection de l'arbre.




0 vue
  • Facebook - White Circle
  • Instagram - White Circle
  • YouTube - White Circle

© Redbeard Survival 2019   |   Québec, Canada   |   581-922-4841